Gestion de l'Environnement et Ecologie littorale

Objectifs

La majeure Gestion de l’Environnement et Écologie Littorale (GEEL) forme des cadres généralistes capables d’appréhender des problématiques scientifiques en lien avec la gestion durable des écosystèmes anthropisés. Cette approche est intégrative car elle repose sur la prise en compte d’aspects écologiques, socio-économiques et politiques. Les enseignements développent une approche pluridisciplinaire et une vision globale des systèmes étudiés, et conduisent à la compréhension des processus clés du fonctionnement des écosystèmes impactés par les activités humaines.

Compétences développées

À l’issue de la formation, les diplômés ayant suivi cette majeure seront capables :

  1. de planifier et organiser l’acquisition de données d’observation ou expérimentales
  2. de traiter, analyser et interpréter des données collectées pour répondre à des questions environnementales (données biologiques, écologiques et de sciences humaines et sociales)
  3. d’appréhender la conduite de projets environnementaux
  4. de mobiliser les connaissances et outils en écologie pour identifier les enjeux environnementaux et de conservation
  5. de maîtriser les connaissances et outils de géosciences, géophysique et sciences humaines pour la compréhension du fonctionnement des écosystèmes et de l’impact des activités humaines
  6. d’intégrer les concepts d’écologie et de conservation, les sciences de gestion et les approches socio-économiques, pour mettre en œuvre des stratégies de gestion de l’environnement

Organisation

Au cours des 3 premiers semestres de la formation, la majeure est dispensée sous la forme de 3 Unités d’Enseignement de 60 heures chacunes. La totalité des enseignements est modularisée et 3 semaines sont consacrées à chaque UE. Certains cours sont dispensés en anglais. Le contrôle des connaissances a lieu au fil de l’eau dans chaque enseignement. À la fin du semstre 2, un stage obligatoire de 6 à 8 semaines est intégré au cursus. De même, le semestre 4 est consacré en totalité au stage de fin d’études.

Accéder au descriptif complet de la formation

Insertion professionnelle

Cette majeure forme des cadres spécialistes de questions environnementales qui ont une vision intégrée des problématiques environnementales, notamment en zone littorale. Plus de 75% des diplômés de cette majeure trouvent un emploi correspondant à leurs compétences dans les 6 mois qui suivent la fin de la formation. Les salaires net mensuels sont compris entre 1200€ et 3800€ nets par mois (médiane : 1500€). Les postes occupés comprennent par exemple :

  • chargé de projet environnemental
  • chargé d’étude
  • chargé de recherche
  • chargé de mission
  • ingénieur d’étude
  • éco-développeur

Enfin les structures qui recrutent nos diplômés sont variées :

  • des entreprises publiques et privées (au sein de secteurs “environnement”)
  • des collectivités
  • des associations
  • des ONG
  • des parcs naturels, réserves, aires marines protégées
  • des bureaux d’études
  • des organismes de recherche publics (CNRS, IRD, IFREMER, IRSTEA, …)